Comment savoir si on peut acheter une maison ?

Acheter une maison, faire construire ou tout simplement rénover est un rêve de nombreux français, celui d’être propriétaire des 4 mûrs qui l’entourent. Simplement, pour devenir propriétaire, il y a plusieurs informations à connaître.

Comment savoir si on peut acheter une maison ?

Savoir si on peut acheter une maison

A moins d’hériter d’une grosse somme d’argent, d’avoir épargné toute sa vie ou d’avoir gagné aux jeux de loterie, il est nécessaire d’avoir recours à une banque pour acheter une maison et ce que font 90% des Français qui souhaitent devenir propriétaire. L’accession à la propriété n’est possible que lorsque l’on dispose de la capacité à emprunter, c’est tout simplement un mélange du taux d’endettement maximal de 33% et du reste à vivre minimal dont doit disposer un ménage.

Il est donc nécessaire avant toute chose de savoir combien on peut emprunter auprès des banques avant de s’imaginer propriétaire d’une maison. Plusieurs raisons peuvent produire une réponse négative, l’existence de crédits en cours, un taux d’endettement trop élevé, un reste à vivre insuffisant, tout le monde n’a pas la capacité à devenir propriétaire et il est nécessaire de passer par la case étude pour savoir si cela vous est possible. Cette demande d’étude est naturellement gratuite auprès de tout organisme de crédit immobilier.

Les aides pour acheter une maison

Fort heureusement, de nombreuses aides permettent d’accéder à la propriété pour les ménages les plus modestes, à commencer par exemple par le prêt à taux zéro. Il s’agit d’un crédit dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat, autrement dit, on vous propose de vous aider à devenir propriétaire en vous accordant une somme d’argent, ce montant est plafonné mais peut permettre de débloquer une situation.

Le prêt à l’accession sociale est aussi un dispositif intéressant car il propose des conditions avantageuses aux revenus les plus modestes, il peut être cumulé avec le prêt à taux zéro mais aussi avec le prêt employeur à 1%. C’est un crédit similaire au PTZ à l’exception qu’il est proposé par l’employeur et que le taux est de 1%, il faut se renseigner auprès de sa direction pour obtenir plus d’informations. Ces dispositifs sont étudiés lors du dépôt du dossier de prêt immobilier, la banque va vérifier si ces aides sont accessibles et informer l’emprunteur des conditions d’accès et d’obtention.

Que faire quand ça ne passe pas ?

Tous les ménages n’obtiendront pas gain de cause et un accord de financement. Il faut donc demander des informations aux conseillers bancaires sur les motifs de refus et solliciter des courtiers en prêt immobiliers, qui peuvent sonder les différentes banques car si l’une d’entre elle a refusée, d’autres peuvent très bien accepter le dossier. Enfin, il faut aussi travailler sur les crédits en cours en procédant pourquoi pas à un regroupement de crédit afin d’alléger les mensualités.

Écrit par Lucas le dans Maison

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : u2nzy3ir7r