Le remplacement des charnières de portes

charnière métallique

Combien d’entre vous ont déjà un jour pensé à entretenir et à rénover leurs portes, ainsi que leurs mécanismes ? Il n’y en a sans doute pas beaucoup qui s’y sont mis. Et pourtant ces gestes sont tout simplement indispensables, si vous ne voulez pas que vos portes coincent ou tombent en ruine.

Quand un remplacement est-il nécessaire ?

Remplacer une charnière est une opération qui ne vous coûtera pas cher et qui est largement à portée de main, même si vous n’êtes pas un as du bricolage, comme moi. De plus, pour moins d’un euro, vous en trouverez très facilement en ligne sur des sites spécialisés. En effet, la première chose à faire lorsqu’on entretient ses portes est de vérifier l’état des charnières et des paumelles. Ainsi, une porte qui chancelle ou qui coince est déjà un signe de la nécessité de les remplacer.

Et quand bien même ce n’est pas le cas, vérifiez toujours minutieusement si les vis ne se sont pas dévissées ou s’il en manque pas par endroits. En effet, n’oubliez pas qu’une porte mal fixée peut être très dangereuse en vous tombant dessus. Prudence doit être d’autant plus de rigueur si des enfants les manipulent, ou si vous avez des modèles en verre. D’ailleurs, prenez exemple sur moi et ne vous contentez pas d’inspecter les portes d’intérieur et d’extérieur. Faites le tour également de celles de vos meubles.

Armoires, penderies, éléments de cuisine… Ne laissez rien au hasard. Et une fois que vous avez fait l’inventaire des charnières défectueuses, achetez exactement les mêmes modèles et références pour éviter de vous retrouver avec des modèles incompatibles. Très occupé vous n’avez pas le temps de faire le tour des magasins de bricolage ? Je vous conseille de passer commande sur internet en privilégiant les boutiques en ligne qui proposent de la livraison à domicile.

Les différents types de charnières

charnière de porte

En fonction de l’usage qui leur sont destinés, les charnières, paumelles, pivots, embrases, compas et autres se déclinent dans un très large choix de formes et de matériaux. Pour ma part, tant qu’il s’agit de portes légères, j’ai un petit faible pour les modèles en inox. Non seulement c’est léger, mais en plus ça ne rouille pas. Toutefois, dès que l’épaisseur avoisine les 15 millimètres, je m’oriente tout de suite vers les modèles en acier nickelé, qui est réputé pour sa robustesse. Néanmoins, vous en rencontrerez aussi eu laiton, en Polychlorure de vinyle et en fer.

Sinon, on propose trois grandes familles de cet élément mécanique sur le marché. Qualifiées d’universelles, les premières, à l’instar des paumelles traditionnelles, se fixent sur les façades des murs et s’installent dans les intérieurs des portes. Leur petit défaut est que ces charnières sont particulièrement apparentes et donc pas très esthétiques. C’est pourquoi je préfère les charnières invisibles à poser en applique. Qui plus est, avec ce dispositif, je n’ai pas besoin de faire des trous ni d’utiliser ma perceuse. Ce modèle convient parfaitement aux portes des meubles d’angle. Enfin, les musts sont bien sur les gammes encastrables, dans la mesure où ces dernières sont réglables.

Écrit par Lucas le dans Maison

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : en7ipghh8r