Comment décoller et poser des stickers muraux ?

Lorsque les stickers muraux commencent à s’user et à perdre en esthétisme, il suffit de les remplacer et le tour est joué. Mais voilà, c’est plus facile à dire qu’à faire. Je vous propose ma méthode. Elle a d’ailleurs déjà fait ses preuves.

Retirer les stickers des murs

Si malgré tous mes efforts pour rendre mes articles et tutoriels accessibles, vous trouvez tout de même que certains de mes conseils sont plus difficiles à appliquer que d’autres, le site de bricolage Bricoleur Pro est aussi une excellente référence en matière de menus travaux manuels. Je vais malgré tout tenter d’expliquer clairement quelle technique utiliser pour enlever proprement de vieux autocollants muraux.

Retirer les stickers des murs

Pour commencer, l’erreur à ne surtout pas commettre est d’arracher d’un coup sec les stickers. Vous allez en effet tout simplement vous retrouver avec des résidus d’adhésif blanc éparpillés sur les quatre coins du mur. Et vous ne ferez que vous compliquer la vie puisque vous aurez deux fois plus de travail à faire. De plus, si le revêtement est parfaitement collé à la surface, vous risquez aussi d’écailler la peinture, pire de carrément abimer le mur. Pourtant, avec un seau d’eau tiède savonneuse et une spatule en plastique, j’arrive facilement à bout des stickers même les plus récalcitrants.

Ma méthode est très simple, je trempe une éponge dans le mélange d’eau tiède additionnée d’un peu de liquide vaisselle. Je tamponne sur l’autocollant mural en commençant toujours par les parties supérieures. Je laisse agir une dizaine de minutes. Quand la matière commence à ramollir, à l’aide de ma spatule en plastique, je gratte délicatement le sticker. Une maryse que vous n’utilisez plus en cuisine fera parfaitement l’affaire. Je répète l’opération jusqu’à ce que je termine l’ensemble du mur.

La pose des stickers muraux

Poser des stickers sur les murs

Vous obtiendrez également d’excellents résultats en chauffant pendant cinq minutes le sticker avec un séchoir à cheveux réglé sur une température moyenne à condition de bien diriger l’air chaud sur les zones à décoller. Seul inconvénient, cette approche est beaucoup plus fastidieuse et peut prendre beaucoup de temps. Par la suite, une fois qu’il ne reste plus aucun résidu du sticker, j’enchaîne par le nettoyage de la surface où je poserai plus tard le nouveau revêtement adhésif.

Le mur doit être parfaitement propre pour que le revêtement autocollant y adhère. Et ici non plus je ne me complique pas la vie. Pour le nettoyage, j’utilise de l’eau tiède savonneuse et une brosse aux poils doux. Je rajoute tout de même quelques gouttes de vinaigre blanc pour enlever les taches de graisse. Je rince toujours avec de l’eau chaude puis j’attends que la surface sèche complètement avant de m’attaquer à l’installation de mon nouveau stickers.

Heureusement, c’est l’étape la plus facile et la plus plaisante. Je déroule mon sticker sur une surface plane et avec une spatule en plastique je racle le dessus de l’autocollant pour que le film plastique très fin adhère parfaitement. Je décolle le papier vinyle blanc se trouvant sous le sticker et j’applique enfin le revêtement sur l’emplacement désiré. Via toujours ma raclette, je lisse le papier autocollant tout en enlevant les bulles d’air. Pour terminer, j’enlève doucement la feuille de transfert.

Écrit par Lucas le dans Déco

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 5nyiwn9y3q